Une étape fédératrice pour le tramway transfrontalier Genève – Saint Julien :

signature de la convention de coopération transfrontalière

Michèle Künzler, Conseillère d'Etat chargée du Département de l'intérieur, de la mobilité et de l'environnement, représentant l'Etat de Genève et Bernard Gaud, Président de la Communauté de communes du Genevois (CCG), ont signé le 13 novembre 2012 la Convention de coopération transfrontalière nécessaire au lancement des études en vue de la réalisation de la ligne de tramway Genève - Saint-Julien. Cette convention permet aux deux parties de porter ensemble ce projet de tram transfrontalier, premier du genre dans le Grand Genève. Définie en application des accords de Karlsruhe de 1996, cette convention représente une innovation au niveau européen.

Elle autorise les parties à lancer conjointement un appel d'offres, afin de mandater un groupement pluridisciplinaire (soit la maîtrise d’œuvre) pour les prestations relatives à l'étude et au suivi de la réalisation de la ligne Genève-Saint-Julien. Longue de quelques 6 kilomètres, elle reliera dès l'horizon 2018 le réseau de tram genevois depuis les Palettes jusqu'à Saint-Julien en Genevois, via le chemin des Palettes, l'avenue Curé-Baud, la route de Base, puis la route de Saint-Julien, le village de Perly, puis, passée la frontière, l'avenue de Genève, la rue Bertholet et le pôle d’échange multimodal situé à la gare SNCF de Saint Julien.

Selon les termes de la Convention, les études d'avant-projet seront financées à 75% par l'Etat de Genève et 25% par la CCG, ces parts correspondant au pro rata des portions de ligne situées sur chacun des deux territoires. La convention définit également les rôles et responsabilités des deux partenaires. Les deux maîtres d'ouvrage seront réunis dans un comité de pilotage transfrontalier, auquel les 5 communes concernées par le projet seront associées. Au niveau technique, une direction de projet transfrontalière est également constituée.

Par cette convention, les deux partenaires se donnent la garantie d’avoir un projet cohérent de part et d’autres de la frontière, conçu dès le départ ensemble et construit en respectant un planning commun. Inscrit au Programme de législature du Conseil d'Etat genevois et dans le nouveau plan de réseau sur rail annexé à la loi sur le réseau des transports publics (H 1 50), le tram Saint-Julien-Genève fait partie intégrante du programme de développement des transports collectifs à l'échelle du territoire du Grand Genève. Il figure également au Projet d'agglomération 2 et est donc candidat à un cofinancement de la Confédération pour sa réalisation. Dans le cadre du grenelle de l’environnement, le projet bénéficie également du soutien de l’Etat Français.

Pour tout renseignement complémentaire: Mme Michèle KUNZLER, 022 327 96 12; M. Bernard GAUD, CCG,(+33)4 50 95 92 60

Transports publics

En 2012, la Communauté de communes du genevois (CCG) devient l’autorité organisatrice de transport urbain (AOTU).

PDFTélécharger le guide 2012 des transports publics

Pour tout renseignement :

Communauté de Communes du Genevois
Bat Athéna-Entrée 2
38 rue Georges de Mestral
Technopole d’Archamps
74166 St Julien en Genevois Cedex

Service Mobilité :
Téléphone04 50 959 959
E-mailmobilite@cc-genevois.fr

Service Transport scolaire :
Téléphone04 50 95 92 67
E-mailtransco@cc-genevois.fr

Réservation Proxigem :
Téléphone0 800 04 74 00
(N° vert - Appel gratuit depuis un poste fixe)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site